Portrait statistique

UN EMPLOYÉ SUR DEUX N’A AUCUN DIPLÔME OU est titulaire d’UN diplôme d’études secondaires

Comparativement à l’ensemble des industries, le niveau de scolarité des employés du secteur du commerce de détail tend à être plus bas. Chez ces derniers, près d’un sur deux (52 %) ne possède aucun diplôme ou est titulaire d’un diplôme d’études secondaires; cette proportion est de 32 % dans l’ensemble des industries. Le taux de diplômés universitaires varie aussi de façon significative : il est de 8 % dans le secteur du commerce de détail, contre 28 % dans l’ensemble des industries.

 

scolarite_1

 

Stabilité de la performance des programmes d’études en commerce de détail

Le DEP en vente-conseil est un programme offert dans 28 commissions scolaires du Québec. Sa popularité se maintient avec un peu plus de 1 700 étudiants lors de l’année scolaire 2013-2014. En 2013, le taux de placement en emploi pour ce programme était de 74 %, dont 83 % à temps plein.

 

scolarite_2

 

Le DEC en gestion de commerces est un programme offert dans 22 cégeps ou collèges du Québec. Sa popularité s’accroît annuellement avec plus de 2 600 inscriptions lors de l’année scolaire 2013-2014, soit 32 % de plus qu’en 2010-2011. En 2013, le taux de placement en emploi pour ce programme était de 41 %, tandis qu’un peu plus de la moitié des diplômés (57 %) choisissaient de poursuivre leurs études.

 

scolarite_3